En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
cm1_rect_64px.pngcm2_rect_64px.png
news_64px.png photos_64px.png presse_64px.png
 
Vous êtes ici :   Accueil » Les règles de base

Les règles de base

Les règles de base du kin-ball

But : 

L'objectif de ce sport est d'attraper le ballon avec n'importe quelle partie du corps, avant qu'il ne touche le sol lorsque son équipe est nommée. L'équipe qui a attrapé le ballon le relance à une autre équipe et le jeu se poursuit tant qu'il n'y a pas de faute commise. Si l'équipe nommée ne réussit pas à attraper le ballon ou si elle commet une faute selon les règles du jeu, un point est accordé aux deux autres équipes. 

DÉROULEMENT DE LA PARTIE

Équipes

Trois équipes sont sur le terrain en tout temps soient : les roses, les gris et les noirs. Dans chaque équipe, il y a quatre joueurs. Ce qui fait un total de 12 joueurs sur le terrain en tout temps. Les deux équipes en défensive se dispersent en carré autour du ballon afin de couvrir tout l'espace du gymnase. L'autre équipe est en possession du ballon et doit effectuer un lancer à l'une des deux autres équipes.

Limites du jeu

La surface de jeu est délimitée par les murs, le plafond ainsi que par les obstacles fixes qui se trouvent dans le gymnase. La grandeur de la surface du jeu peut varier selon la dimension du gymnase jusqu'à concurrence de 21,4 par 21,4 mètres délimitée par une ligne ou un mur.

Durée de la partie

Une partie de kin-ball se joue au meilleur de 7 périodes de 7 minutes. Chaque période dure 7 minutes, avec la dernière minute chronométrée (temps arrêté à chaque coup de sifflet). L'équipe en tête à l'issue de ces 7 minutes remporte la période. Si 2, ou 3 équipes sont ex-eaquo en tête, une prolongation les oppose et la première équipe à 5 points gagne la période (dans le cas ou 3 équipes étaient égalité à l'issue des 7 minutes, il se peut que 2 des équipes soient encore ex-eaquo après la prolongation. Ces 2 équipes s'affrontent donc dans une 2ème prolongation). 
La première équipe remportant 3 périodes remporte le match. 
Une fois qu'une équipe a remporté ces 3 périodes, les 2 autres équipes sont départagés en fonction du nombre de périodes remportées dans le match. Si les 2 équipes totalisent le même nombre de période, une "prolongation" en 5 points entre les 2 équipes départagera celles-ci. Au maximum, il peut y avoir 7 périodes dans un match. A contrario, au minimum, il ne peut y avoir que 3 périodes.

Mise au jeu

Le lancer du début de la partie ou de la période doit s'effectuer du point central du gymnase. Celle-ci est effectuée par l'arbitre en sifflant deux petits coups consécutifs. 

Pour qu'un lancer soit accepté

Les quatre joueurs de la cellule en jeu doivent avoir un contact corporel avec le ballon durant le lancer. (On entend par "lancer" le fait de pousser ou frapper le ballon). À partir du moment où trois joueurs de la même équipe sont ou ont été en contact avec le ballon ou après les deux coups de sifflet de l'arbitre (mise au jeu), ils ont cinq secondes pour effectuer le lancer. 

Appellation

En tout temps, les lancers doivent être précédés du mot "Omnikin", suivi obligatoirement de la couleur de l'équipe qui doit attraper le ballon. On ne peut appeler qu'une seule couleur après avoir prononcé "Omnikin".

Distance minimale que le ballon doit parcourir

Le ballon doit libérer au minimum six pieds (1,83 mètres) au sol entre le point de départ du ballon et l'endroit où il touche le sol.

Trajectoire du ballon

Lors d'un lancer, une partie de la trajectoire du ballon doit avoir une pente ascendante ou nulle.

Pointage

Lorsqu'une faute est commise lors du lancer ou de la réception, les équipes non fautives marquent chacune un point. 

Ce document ne rassemble que les règles de bases de ce sport.


Dernière modification : 29/12/2014 ~ 09:10
Page lue 1923 fois