En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
cm1_rect_64px.pngcm2_rect_64px.png
news_64px.png photos_64px.png presse_64px.png
 
Vous êtes ici :   Accueil » Volcans - Leçon

Volcans - Leçon

Les volcans dans le monde

N'oublie pas de consulter la très bonne animation de la Cité des Sciences qui traite le sujet en lien avec les séismes.


Leçon

Le sais-tu ?
Le mot volcan vient d'un nom propre. Vulcain est le dieu romain du Feu et des Métaux. Laid et boiteux, c'est le forgeron des dieux. Dans son atelier sous l'Etna, aidé par les Cyclopes, il forge la foudre pour Jupiter, un trident pour Neptune, des flèches pour Diane. Lorsqu'il travaille le fer, le volcan crache le feu. Son nom latin est Vulcanus ou Volcanos, mot qui signifie aussi « feu, incendie ».

Les volcans actifs sont répartis de façon irrégulière à la surface de la Terre. On distingue deux grands types de volcan : les volcans explosifs et les volcans effusifs.
Les volcans explosifs se trouvent en bordure de certains continents. Ils se situent de manière plus générale au niveau des zones de subduction : zones où une plaque océanique s'enfonce sous une plaque continentale.
Les volcans effusifs les plus importants sont situés au fond des océans.

La répartition mondiale des volcans

La carte de répartition des grandes zones sismiques, comme celle des zones volcaniques, met en évidence de vastes surfaces peu ou pas actives, « les plaques », limitées par des frontières très actives, au niveau des dorsales océaniques, des fosses océaniques et des chaînes de montagnes.

La naissance d'un volcan

Entre le manteau et la croûte terrestre se trouve une fine couche de magma (roche en fusion à une température de plus de 900° C). Quand une faille se forme dans la croûte terrestre, le magma s'y engouffre sous la pression du manteau. Il est souvent stocké dans un réservoir magmatique, mais peut remonter jusqu'à la surface si la pression se maintient.

Le magma monte par la cheminée du volcan et sort par un ou plusieurs cratère(s) situé(s) sur le cône volcanique. C'est l'éruption volcanique.

Les coulées de lave sont parfois accompagnées d'explosions avec projection de blocs et de cendres.

Les deux types d'éruption volcanique

On distingue les éruptions explosives (figure 1) des éruptions calmes ou effusives (figure 2).

Lors d'une éruption explosive (comme celle de la montagne Pelée en 1902), des projections jaillissent du cratère du volcan, propulsées par le gaz contenu dans le magma. Selon leur taille, ces projections ne portent pas le même nom : blocs (diamètre supérieur à 50 cm), bombes (50 cm à 6 cm), lapillis (6 cm à 2 mm), cendres (moins de 2 mm).

Lors d'une éruption calme (par exemple celle du Piton de la Fournaise en 1977), seule de la lave sort du volcan ; si celui-ci ne possède pas de cratère, elle s'écoule à flanc de cône par les fissures qui se forment.

Le 12 juin 1991, après 600 ans d'inactivité, le volcan Pinatubo, aux Philippines, est entré en éruption explosive. Un photographe posté sur la base aérienne américaine de Clark, à 20 km de là, a réalisé cette image du nuage de cendres projeté par l'explosion jusqu'à une altitude de 18 km. Trois jours plus tard, le sommet du volcan explosait pour de bon, projetant 10 km3de poussières et de cendres jusqu'à 40 km d'altitude et retombant sur plus de 100 km à la ronde. Cette catastrophe fit un millier de victimes.


Vidéos

Fred et Jami te parlent des volcans  


Fiches documentaires


Les volcans, attention danger ! 


Dernière modification : 18/10/2017 ~ 11:33
Page lue 3676 fois


Réactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !